ET CORPS CE

L'écorce, le corps, la peau, la respiration. Conçues en relation directe avec les éléments, les Ecorces et Lichens parlent de la porosité entre les mondes intérieur et extérieur. Elles interrogent la sensibilité d'un public leurré, contraint à s'approcher pour discerner le naturel de l'artificiel. 

Ces pièces ont été modelées à même le tronc, support vivant et canal d'inspiration.

L'argile s'est imprégnée de l'arbre, absorbant une partie de ce qu'il est. Les pièces sont ensuite enfumées, imprimant dans la terre les traces aléatoires du feu alchimique. On y découvre le motif du lichen à l'image du cosmos. 

Puis ces reliques artefacts sont encadrées afin qu'elles puissent transmettre leurs messages hors contexte.

Les témoins de Fan 

2012, Aiguillon d'Art, Parcours d'art en pleine nature, Lussan

 

Influences

2016, La Bambouseraie d'Anduze